자유게시판

La douleur chronique est complexe et il peut falloir un certain temps …

페이지 정보

작성자 Jaimie Dendy 작성일22-12-26 06:59 조회4,594회 댓글0건

본문

Il existe de nombreuses options à essayer, telles que la thérapie par le chaud et le froid, le yoga ou les traitements médicamenteux.

La douleur chronique peut se développer après une blessure ou en raison d'un problème médical. Les professionnels de la santé définissent la douleur comme chronique si elle dure plus de 3 mois ou au-delà du temps de guérison normal de l'affection ou de la blessure sous-jacente.

La douleur chronique peut affecter tous les aspects de la vie d'une personne, du travail et de la vie sociale au sommeil et à la santé mentale.

Cet article explore ce qu'est la gestion de la douleur, ainsi que des méthodes pour soulager la douleur et leur efficacité.

Quelle est la fréquence de la douleur chronique ?

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), environ 20 % des adultes aux États-Unis souffraient de douleur chronique en 2016, tandis que 8 % souffraient de douleur chronique à fort impact.

L'étude 2017 Global Burden of Disease StudyTrusted Source estime que la douleur et les maladies liées à la douleur sont la principale cause d'invalidité dans le monde et que le nombre de personnes souffrant de douleur chronique augmente.

La douleur chronique est associée à de nombreux problèmes de santé physique et mentale, notamment :

la dépression
problèmes de sommeil
isolation sociale
surconsommation de médicaments
Qu'est-ce que la gestion de la douleur ?
La gestion de la douleur fait référence aux techniques visant à réduire et à contrôler la quantité de douleur ressentie par une personne à long terme.

Il existe de nombreuses façons de gérer la douleur, et toutes ne comprennent pas la prise de médicaments.

Techniques physiques
Diverses méthodes physiques peuvent aider à soulager la douleur, notamment la physiothérapie, la thérapie par le chaud et le froid, les massages et l'acupuncture.

Thérapie par le chaud et le froid
La thérapie par le chaud et le froid est une technique courante et sûre pour réduire la douleur.

La chaleur peut aider à détendre les muscles et à dilater les vaisseaux sanguins. Il peut également favoriser la guérison après une blessure.

La thérapie par le froid réduit le flux sanguin et réduit l'inflammation qui cause la douleur. Il s'agit souvent d'appliquer un sac de glace enveloppé dans une serviette sur la peau.

Massage
Le massage est un type de manipulation des tissus mous. Les gens peuvent bénéficier de cette technique lorsqu'elle est utilisée avec d'autres traitements de gestion de la douleur, tels que la physiothérapie et les analgésiques.

Les bienfaits du massage comprennent :

relaxation
flexibilité accrue
inflammation réduite
posture améliorée
amélioration de la circulation
rigidité réduite
Une revue de 2007 sur le massage a révélé qu'il peut être efficace pour les douleurs lombaires. Cependant, il existe des preuves mitigées de l'examen de ses avantages pour d'autres types de douleur chronique.

Thérapie physique
La physiothérapie implique des techniques physiques pour renforcer et étirer les muscles et les articulations. Il peut soulager la douleur dans tout le corps, tandis que les méthodes spécifiques varient selon les parties du corps.

L'exercice thérapeutique peut avoir des avantages à long terme pour la douleur chronique, notamment en aidant les gens à faire face.

Les techniques peuvent impliquer des massages, des plans d'exercices et une thérapie par la lumière rouge.

Acupuncture
L'acupuncture implique qu'un praticien applique de fines aiguilles sur la peau à des points précis du corps.

Selon le National Center for Complementary and Integrative HealthTrusted Source, les preuves suggèrent que cette technique pourrait aider les gens à gérer certaines conditions de douleur.

Cela comprend le soulagement à court terme de la douleur dans le bas du dos, le cou, le genou et l'arthrose. Cependant, il y a peu de preuves suggérant qu'il est efficace à long terme.

Les avantages proposés de l'acupuncture sont les suivants :

soulagement de la douleur
inflammation réduite
relaxation
spasmes musculaires réduits
L'acupuncture est généralement tretinoin sans ordonnance ordre danger lorsqu'elle est pratiquée par des praticiens formés utilisant des aiguilles stériles.

Techniques corps-esprit
Les méthodes qui combinent la psychologie et le corps peuvent aider de nombreuses personnes à gérer la douleur chronique.

Thérapie cognitivo-comportementale
Les traitements psychologiques de la douleur chronique comprennent les thérapies par la parole, telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC).

Les traitements psychologiques visent à réduire l'impact négatif que la douleur chronique peut avoir sur la santé mentale d'une personne.

Une revue de 2013 sur l'efficacité des techniques de gestion de la douleur psychologique conclut que la TCC est efficace pour réduire la douleur immédiatement après le traitement par rapport à l'absence de stratégies.

L'examen a également révélé qu'il n'y avait aucune preuve que la TCC puisse réduire la douleur à long terme. Cependant, la technique était utile pour réduire l'anxiété liée à la douleur et pour améliorer la qualité de vie.

Yoga
Le yoga vise à détendre, renforcer et garder le corps flexible grâce à des étirements, avec des poses spécifiques se concentrant sur des zones particulières du corps.

Une étude de 2010 sur les effets du yoga sur la douleur chronique a révélé qu'il ne diminuait pas la douleur des participants, mais qu'il les aidait à faire face et qu'ils contrôlaient mieux la façon dont leur douleur affectait leur vie quotidienne.

Cependant, d'autres études ont trouvé que le yoga était efficace pour réduire la douleur.

Le yoga est une technique de gestion de la douleur sûre et accessible que les gens peuvent essayer à la maison, acticin pharmacie en ligne acheter utilisant des vidéos en ligne ou dans un cours avec un instructeur.

Taï chi
Le tai-chi est une thérapie par l'exercice impliquant des mouvements corporels lents, continus et fluides combinés à des techniques de respiration et de relaxation. La méthode est également douce pour les articulations et les muscles.

Le tai-chi peut améliorer la force et la stabilité des articulations, et la concentration qu'il requiert peut améliorer l'humeur d'une personne.

Selon une revue de 2016, il existe des preuves que la technique pourrait aider à soulager la douleur chronique. Il indique que les personnes utilisant le tai-chi ont connu des améliorations de la douleur chronique due à la polyarthrite rhumatoïde, aux douleurs lombaires et à l'ostéoporose.

Techniques de relaxation
Faire face à la douleur chronique peut être stressant pour de nombreuses raisons, comme ne pas se sentir en contrôle de l'inconfort d'une personne.

Les techniques de relaxation peuvent aider à soulager les tensions musculaires, les spasmes musculaires, les courbatures et les douleurs. Ils peuvent également libérer des endorphines, qui sont les analgésiques naturels du corps.

Une personne peut aider à réduire le stress grâce à la relaxation, ce qui peut alléger une partie du fardeau de la douleur chronique tout en favorisant un meilleur sommeil.

Les méthodes de relaxation pour la douleur chronique comprennent :

Techniques de respiration profonde : Les méthodes de respiration lente et détendue, telles que la respiration en boîte, aident à soulager la tension.
Relaxation musculaire progressive : Consiste à tendre et détendre chaque groupe musculaire à tour de rôle, pendant 10 secondes chacun, de la tête aux orteils. Concentrez-vous sur la respiration et évitez les muscles douloureux.
Penser calmement : Passez 5 minutes à imaginer une scène apaisante, comme un après-midi ensoleillé dans la nature, entouré d'arbres verts et de chants d'oiseaux.
Activités apaisantes : Réservez du temps pour des activités relaxantes comme prendre un bain chaud, lire un livre ou faire du bricolage.
Thérapie médicamenteuse
Il existe une large gamme de médicaments pour soulager la douleur. Chaque classe et type de médicament fonctionne différemment, tandis que certains peuvent être plus adaptés à certaines personnes qu'à d'autres.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont un groupe de médicaments qui réduisent l'inflammation et la douleur. Ils sont disponibles sous forme de gélules, de comprimés, de crèmes ou de gels pour la peau.

Cependant, les AINS peuvent causer des problèmes avec l'estomac et le système cardiovasculaire chez certaines personnes. Discutez avec un médecin avant de commencer un traitement avec des AINS.

Opioïdes
Les opioïdes peuvent traiter la douleur modérée à sévère et ne conviennent généralement que pour de courtes périodes, car ils peuvent créer une dépendance.

Les directives du CDC recommandent aux gens de n'utiliser des opioïdes que lorsque les avantages l'emportent sur les risques.

Il y a un manque de preuves que ce traitement fonctionne pour la douleur chronique, car les gens utilisent généralement des opioïdes pendant de courtes périodes.

Antidépresseurs
Certains antidépresseurs, comme l'amitriptyline, peuvent aider à soulager la douleur.

L'amitriptyline est un antidépresseur que, à des doses plus faibles, les gens utilisent également pour la douleur chronique, comme la neuropathie diabétique et la fibromyalgie.

Cela peut prendre 2 à 4 semaines pour qu'une personne ressente les effets du médicament.

Les effets secondaires de l'amitriptyline peuvent inclure :

vertiges
bouche sèche
fatigue
maux de tête
Bêta-bloquants
Les bêta-bloquants ralentissent le cœur et empêchent les hormones, telles que l'adrénaline, de fonctionner. Certaines personnes les utilisent pour traiter les migraines.

Une étude montre que les bêta-bloquants à faibles doses peuvent améliorer temporairement la douleur chronique chez les femmes atteintes de fibromyalgie et du syndrome temporo-mandibulaire.

Cependant, les bêta-bloquants peuvent ne pas convenir à tout le monde. Consultez un médecin avant de les utiliser pour la douleur chronique.

Cannabis
Le cannabis médical et le cannabidiol (CBD) sont des traitements de la douleur de plus en plus courants.

Une revue de 2017 indique que le cannabis peut soulager la douleur neuropathique, mais pas la douleur due à la fibromyalgie, aux maux de tête ou à la polyarthrite rhumatoïde.

De plus, le cannabis à des fins médicales n'est peut-être pas légal partout. Des doses élevées peuvent déclencher des effets secondaires, il est donc préférable de consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser du cannabis CBD pour soulager la douleur.

En savoir plus sur le CBD pour la douleur chronique ici.

Sommaire
Il existe une variété de façons de gérer la douleur chronique, alors que beaucoup sont accessibles et faciles à utiliser.

La plupart des techniques de gestion de la douleur visent à réduire la douleur chronique ou à améliorer les stratégies d'adaptation d'une personne.

Certaines approches de gestion de la douleur, telles que l'acupuncture, la physiothérapie et le yoga, sont mieux réalisées avec un thérapeute professionnel pour s'assurer qu'une personne peut les pratiquer en toute sécurité.

Les gens devraient parler avec leur médecin avant de commencer tout nouveau médicament. Il s'agit de s'assurer qu'ils sont sûrs, qu'ils n'aggravent pas la douleur et qu'ils n'interagiront pas avec d'autres médicaments qu'une personne prend.

댓글목록

등록된 댓글이 없습니다.